Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

MARQUES DISTRIBUEES

 

 

 

 

new logoTIEMCO

 logo Sworming Hornet

 

 

 

Recherche

21 août 2010 6 21 /08 /août /2010 15:24

 

Pour changer du domaine public, Olivier et moi même décidons de nous essayer sur un lac privé.

Bien connu des pêcheurs de carpes, le lac recèle aussi une population de perches, brochets et apparemment de quelques bass.

Du moins il en abritait pas mal à l'époque de son ancien propriétaire mais entre la période de vente et l'époque de son rachat par son nouvel acquéreur, il s'est passé un bon moment propice au braconnage et aux prélèvements de l'espèce par des individus oeuvrant sur différents sites, publiques ou non, afin de transférer de nombreux sujets sur des lacs privés .

 

C'est malheureusement ce qu'il se passe en Seine et Marne depuis plusieurs années à cause de quelques personnes à l'éthique douteuse qui appauvrissent le réseau publique afin d'empoissonner sur du privé.

Ces sites privés sont parfois ouverts au public contre un billet afin que le pêcheur lambda retrouve les sensations de la prise de bass qu'il n'effectue plus en publique ( et oui bien sûr!!).

 

Bref, passons mais notons là encore la bêtise humaine...quoiqu'il en soit, nous arrivons motivés sur le lieu dit malgré une chaleur matinale écrasante sans la moindre ride sur l'eau, ne présageant pas les conditions optimales.

 

Mise à l'eau, second lancer et prise d'un bec au REALISER JR au dessus d'un banc d'herbiers.

Olivier quadrille au big bait tandis que je pêche les bordures ultra shallow et pleine de « salades » au BASIRISKI.

 

Après deux sifflets qui me défoncent ma grenouille sans que je ne les pique, je passe au DEATHADDER 6Inch que je laisse doucement descendre au dessus des trouées.

Tout d'un coup, mon fil se tend légèrement et je ferre sans préavis.

C'est un petit bass qui crève la surface et que je ramène en speed.

 

 

1

 

 

 

 

2

 

 

 

Changement de stratégie sur une bordure plus raide, anciennement façonnées à la

pelleteuse, pour une pêche au FLAT BACK JIG.

De nombreuses touches mais qui se soldent pas le suivi de petites perches sans intérêt.

Plus tard je rate un gros bass au ferrage sur mon DEATHADDER dans un enchevêtrement d'algues et de branches à cause d'une bannière trop détendue...quelle mer...!!

 

S'en suit la prise de deux brochets; au B CUSTOM pour moi et au big bait pour Olive, pas très gros...

 

Il est l'heure de retourner à la caisse pour manger un morceau; de notre lieu de pique nique nous pouvons observer un banc de perches de taille correcte, flâner autour d'un haut fond.

De retour à l'eau, j'en ferais trois au ASURA O.S.P qui les rendra folles grâce à son action versatile répondant au moindre jerk par des écarts vifs très attractifs.

 

 

3

 

 

L'après midi se transforme en longue traversée du désert sous un soleil de plomb et une activité quasi nulle.

Mise à part des touches de micros perches et la coupe, puis plus tard la prise d'un petit bec au micro jig / DOLIVE CRAW par Olive; nous ne faisons rien.

 

Après bien des essais de différents paterns, l'activité reprend au début du coup du soir, alors que je prospecte au HPF CRANK O.S.P entre les herbiers.

Je pique un brochet qui me donne bien du fil à retordre sur ma médium light et qui ferait pâlir n'importe quel bass tant il a la gouache.

 

 

4

 

 

 

5

 

 

6

 

 

Ce petit crank possède une nage serrée mais déplace beaucoup d'eau grâce à sa morphologie haute et très plate, plonge bien plus que ce que l'on pourrait croire au vu de sa petite bavette et se lance très correctement grâce à sa bille ventrale.

Je continue donc au HPF, rate une touche et fais un second brochet...

 

Nous sommes en pleine eau, chacun de notre côté et les poissons semblent être sortis des massifs d'herbiers pour s'alimenter.

Pour tenter de sélectionner de plus gros fish, je monte un HIGH SIDER JR que je fais passer au dessus des touffes d'algues; Olive adopte la même tactique...

 

Nous enchaînons tour à tour quelques becs venant exploser nos leurres en sub surface mais toujours de petite et moyenne taille...loin l'un de l'autre nous ne prendrons pas de photos.

 

Le soleil décline, sur le chemin du retour Olivier pêche les bordures au BUZZJET avec acharnement pendant que je fais un peu de power au buzzbait O.S.P, toujours en pleine eau.

Le dernier poisson de la journée sera pour Olivier, alors qu'il fait propper son BUZZJET dans les trouées, un bass réagit et vient le tamponner.

 

 

7

 

 8

 

 

Il est l'heure de rentrer, notre persévérance nous a permis de toucher quelques poissons malgré des conditions météo peu favorables et de nous amuser, particulièrement sur le coup du soir.

 

 

François Carré

Partager cet article

Repost 0

commentaires

sisco 27/08/2010 21:47


salut babyfly, voici mon mail, laisse un petit message et je te donnerais les coordonnees...
fcarre93@hotmail.fr
salut
sisco


babyfly 27/08/2010 08:35


Salut, je cherche un lac privé où j ai droit au float tube, y a t il moyen de savoir lequel c etait ? Merci


sisco 26/08/2010 13:11


yes phil!!!
je vous le souhaite de tout coeur mais avec une meilleure gestion que chez nous j espere....
a+


phil 26/08/2010 09:39


Tout bon !!! Vite que le bass trouve le chemin des eaux belges :)


YO 23/08/2010 14:07


yes super mister François superbe session et de magnifique fishs félicitation à vous les mecs.