Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

MARQUES DISTRIBUEES

 

 

 

 

new logoTIEMCO

 logo Sworming Hornet

 

 

 

Recherche

26 octobre 2010 2 26 /10 /octobre /2010 17:22

 

A la carte ce mois-ci, Chubs farcis aux pruneaux.

 

 

Toulouse, fin du mois de juillet...le thermomètre ne cesse de grimper ces derniers jours et les températures ne descendent guère en dessous des 30°c la nuit, et flirtent avec les 40°c le jour. Les bass, bien éduqués de nos gravières n'étant plus très actifs pour nous distraire, la pêche s'annonce difficile.

 

Toulouse est situé dans le département de la Haute-Garonne et bénéficie des eaux fraîches des Pyrénées situés à quelques dizaines de kms en amont. Je décide donc d'orienter mes sessions à venir sur la Garonne, où la température de ses eaux vives n'excède pas 23°c.

 

J'opte pour une prospection en power fishing au spiner, du bord. Les jours se suivent et se ressemblent : pas ou peux de poissons actifs, ce qui aura pour conséquence deux ou trois carreaux, à l'exception de quelques saucisses bien grasses qui font néanmoins plaisir dans ce vide absolu.

 

 

Mais je ne désespère pas et suis conscient que le temps passé au bord de l'eau me procure d'importantes informations. Je me rend compte que les branches des pruniers ( très nombreux) bordants la Garonne sont chargées de fruits à en craquer et attirent une multitude de chubs et de gros poissons blancs (brèmes, carassins...) friands de ces fruits gorgés de sucres. Un véritable amorçage naturel qui dure plusieurs semaines chaque été.

 

J'insiste sous un arbre en particulier, qui l'année dernière à la même période me permis de prendre deux becs, un de 80 et l'autre de 108...et pourquoi pas faire la passe de trois cette année!

 

GOGNE ok97

 

 

En cette fin de journée du 4ème jour de mon pattern de pêche, le ciel est très chargé et annonce un orage que nous attendons tous depuis plusieurs jours tant l'atmosphère est moite et lourde. Guignol et moi partons sous le fameux arbre fruitier qui continue son amorçage.

 

Je pêche au spiner deps B-custom 3/4 d'oz de couleur chartreuse. Au troisième passage, un poisson d'approximativement un mètre rate mon leurre. Je le vois très bien, car je suis légèrement situé en hauteur et armé de mes lunettes polarisantes. Enfin, j'ai la chance de trouver face à un poisson très actif, et qui n'est pas là pour bouffer des pruneaux !!! Trois ratés plus tard, (2 pour le bec, 1 pour moi...) et grace à la précieuse aide de mon acolyte Guignol, je le mets enfin au sec après un combat court, mais intense. Ce beau fish de 97 récompense l'acharnement et la patience dont nous avons fait preuve.

 

Nous attendons avec hâte la prochaine tournée de pruneaux !!!

 

El pescador de la muerte de l’amor pour FTF

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Benji 01/11/2010 12:26


Moi je comprends le pêcheur qui ne désire pas forcément retrouvé une dizaine de pêcheurs la session suivante sur son spot ...


morue 27/10/2010 18:19


bonsoir,
je pense que le débat vis à vis de l'arrière plan notamment sur le fait qu'il faut ou non flouter les images est un faux débat . le principal , je pense et je peux me tromper, à la pêche et le
poisson et la technique qui permet à pêcher de si beaux poissons!!!
merci lionel pour tes reportages ....


laurentfishing 26/10/2010 23:01


je pensais que les images floutés n'étais pas dans l'esprit de ce blog, deçu.
mais le spinner megabass est magnifique avec ses willow en nacre


FTF 27/10/2010 09:59



En effet, ce n'est pas l'esprit du blog, nous attendons une nouvelle photo de la part de Lionel, merci pour ton commentaire.


A bientôt


Bonne journée


FTF