Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

MARQUES DISTRIBUEES

 

 

 

 

new logoTIEMCO

 logo Sworming Hornet

 

 

 

Recherche

29 octobre 2010 5 29 /10 /octobre /2010 12:18

 

 

Nous sommes un triste week-end d’avril, il fait mauvais et le thermomètre a chuté de plus de dix degrés ces derniers jours. Les quelques bass actifs du début de saison boostés par des conditions météo favorables semblent être retournés à leur léthargie hivernale… pas nous !!! Nous nous acharnons au bord de l’eau, à traîner nos soft baits, au  ralenti, mais de toute évidence, même la pêche la plus lente possible, à la limite de l’endormissement parfois,  paraît être trop rapide pour les fishs… Conditions idéales pour traquer le bec me direz-vous…oui mais le carnassier n’ouvre que la semaine prochaine…

 

Mais que faire !!!!! Mon ami Mathieu et moi ne savons plus où pêcher. Je lui propose d’aller quand même au bord de l’eau, se casser les dents encore une fois, mais il me répond qu’il en plein le c… de ces c… de poissons de m…. et serait plutôt chaud pour aller se jeter des bières dans le cornet.

Hum hum , après une réflexion de 2 secondes, j’accepte.

 

Et nous voilà parti faire la tournée des bistros, à boire notre déception. Aux grands maux, les grand remèdes ! Le fait est que nous décidons dès le lendemain matin de partir faire une virée en Espagne, où la météo semble être bien plus favorable que la nôtre. 1000 kms plein sud, pour en faire 1000 plein nord 2 jours après en direction de la forêt d’Orient pour y faire l’ouverture…t’en veux du débile ?

 

Ayant repéré de très grand lacs de barrage,  nous partons donc sans même savoir s'il y a du fish…La seule certitude que nous avons est qu’il fera beau, et c’est déjà pas si mal.

 

8 heures de route plus tard, nous arrivons enfin sur un immense lac de barrage aux eaux cristallines. Nous sommes exténués, mais la beauté du site nous fait passer outre notre état de fatigue. Faute de pêcheurs pour nous renseigner sur l’éventuelle présence de bass, nous décidons de commencer par une reconnaissance visuelle des lieux. L’endroit est parfait car nous nous trouvons sur une sorte d’aplomb de deux ou trois mètres de hauteur et la transparence de l’eau nous permet de voir des carpes après seulement quelques minutes d’observation.

 

En fait nous nous rendons très vite compte que les carpes pullulent. Soudain une silhouette imposante sombre, immobile et ayant apparu de nulle part, comme sortie du néant à environ 2 mètres sous la surface attire notre attention. Nous n’osons imaginer que cela puisse être un bass, mais le doute laisse très vite place à l’euphorie quand un second bass, gigantesque nous passe sous le pif, en surface !!!! Les deux golgoths disparaissent au large et nous avons du mal à évaluer la taille de ces monstres, mais nous sommes tout deux persuadés de pulvériser notre record perso si par chance nous parvenons à en mettre un au sec...

 

Nous décidons d’attaquer uniquement les poissons à vue, car nous ne disposons que d’une journée de pêche, et sommes conscient que cela risque d’être très juste. Tout l’arsenal de hard bait de nos boxs passe devant le nez des 4 ou 5 poissons (pas plus)  obèses qui nous rendent visite toutes les demi-heures en moyenne, mais sans succès. Après plusieurs heures de pêche, l’attitude de ces megas fishs est déroutante et toujours la même : absolument aucune réaction, que ce soit au spiner, stick, jerk, crank, big-bait, buzzing….Nous n’avons pas souvenir de tels comportements, même les gros bass très éduqués de nos gravières surpêchées regardent le leurre, ou s’en désintéressent clairement. Cela ne sont ni effrayés, ni intéressés, c’est comme si nous n’étions pas là. Pas évident à digérer de ce faire snober par un poisson…enfin moi j’ai du mal.

 

 bass1 fred

  

  

Il ne nous reste que très peu de temps et ne voyons plus les poissons depuis plus d’une heure, quand je décide de prendre ma spinning ML, normalement destinée au linéaire et d’y monter un REINS HEAVY Swamp 5', en weigt-less. Je porte mon choix sur ce leurre en particulier pour plusieurs raisons : il est assez volumineux pour attirer un de ces gros fish et le coloris Scupenon dont je dispose est « naturel », ce qui est très important dans cette eau limpide. Mais le plus gros avantage de ce LS est sa densité (très lourde), ce qui permet des lancers lointains, des skipping de ouf sous des frondaisons, ou encore de rejoindre rapidement le fond…et cette dernière qualité est très intéressante dans ce cas précis. Le spot où nous pêchons est profond de 5 ou 6 mètres.

 

Malgré cela, je me rend très vite compte que mon leurre met trop de temps à rejoindre le fond, et installe un

hameçon lesté de 2 gr pour accélérer sa descente. J’opte pour une pêche très lente, et chaque lancer dure plus d’un quart d’heure, avec une extrême concentration et des pauses de plusieurs minutes entre chaque animation, mais les poissons ont totalement disparus et le moral n’y est plus.

 

Je gratte le fond depuis plus de deux heures quand  un très léger « toc » fait vibrer mon poignet et mon rythme cardiaque passe de 70 à 200 pulsations minutes.

Je rends la main et faire énergiquement. Ma canne se plie et le frein commence à chanter. Mon fluoro 20centième est mis à rude épreuve. La défense lourde du poisson, qui ne saute pas me fait soudain pensé que ces c….. de carpes Espagnoles kiffent les leurres. Une minute plus tard c’est un énorme bass que je saisis par une gueule géante !!!

  

 

bass3fred  

 

La sensation de poids me marque instantanément, p….. ce fish est énorme !!! scande Mathieu arrivé à la rescousse. Ce masta fish de 50up, en pleine forme, avec une robe magnifique vient récompenser notre persévérance. Ce n’est pas tant la longueur, mais surtout la morphologie exceptionnelle de ce poisson qui nous a marqué.

 

Bordel !!!!! Il faut vraiment que je m’achète un peson !!!!

 

El pescador de la muerte de l’amor pour FTF

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

carnaddict 22/11/2010 13:29


bravo mec,
ca c est de la pastèque!!


mamat 15/11/2010 18:14


T'aurais pu passer le début ! J'vais passer pour un alcoolique débile !!!


pierre 06/11/2010 11:19


exelent ce bass monstrieux! :)
A+


La miche 05/11/2010 12:17


La Angel Blade a du manger bien cher ^^

Bravo en tous cas!


Quentin 02/11/2010 11:46


Soooo fat !!!